Heiva i Tahiti 2016, au coeur de la culture polynésienne !

sans-titre.png

Un p’tit mot sur le Heiva

Heiva signifie « fête », « jeu », « loisir » en tahitien. C’est une manifestation culturelle qui a lieu chaque année en juillet un peu partout en Polynésie, et qui met à l’honneur les chants, danses et sports traditionnels (lancer de javelot, soulever de pierre, course de pirogue aussi appelée va’a) du Pacifique Sud. Au cours du Heiva i Tahiti, les festivités sont organisées à Tahiti. L’édition 2016 étant terminée, je vous propose un petit récapitulatif. Pour cet article, je vous parlerai surtout du concours de Ori Tahiti, la danse tahitienne. Passion oblige ! 🙂

Pour le Heiva i Tahiti, les troupes de danse tahitienne sont réparties en 2 catégories: Hura Ava Tau pour les danseurs amateurs, et Hura Tau pour les danseurs expérimentés. Les différents groupes présents doivent comporter entre 60 et 120 danseurs et doivent présenter plusieurs « tableaux » au travers de plusieurs danses avec des décors, des costumes et de la musique traditionnelle. C’est un échange entre le public et les artistes, les troupes racontent les légendes polynésiennes par des chorégraphies et des chants.

Pour en savoir plus sur l’histoire du Heiva i Tahiti, je vous invite à vous rendre sur le site officiel de Tahiti Tourisme, elle y est très bien expliquée.

Quelques chiffres sur le Heiva i Tahiti 2016

  • 20 groupes de danse tahitienne: 9 Hura Ava Tau et 11 Hura Tau
  • 21 groupes de chants traditionnels
  • 3 semaines de concours (du 30 juin au 16 juillet 2016)
  • 3 soirées des gagnants et remise des prix (20, 22, et 23 juillet 2016)
  • 9 jurys
  • 51 prix toutes catégories d’un montant total de 9 260 000 XPF (francs polynésiens), si je ne me trompe pas, ça fait quasiment 78 000 euros, pas mal pour un concours culturel et artistique ! 😉

Cette édition a donc été intense avec une implication très forte des groupes.

Palmares

Vous vous doutez bien qu’avec 51 prix toutes catégories, ça m’est difficile de tous vous les présenter alors j’ai choisi de vous donner les podiums pour certaines catégories avec les liens vidéo de TNTV (ce sont des résumés) et de vous montrer seulement celles et ceux pour lesquels j’ai eu un coup de coeur 😉  Pour voir le palmarès en entier car il y a beaucoup de catégories différentes et de prix spéciaux, c’est par Ici.

Groupes Hura Tau (Expérimentés)

1er prix: Prix Madeleine Moua – Hitireva (vidéo)

2ème prix: Hei Tahiti (vidéo)

3ème prix: O Tahiti E (vidéo)

J’ai adoré ce tableau, je trouve la musique entraînante voire addictive et j’aime beaucoup la chorégraphie mais ce que j’adore par dessus tout… c’est le costume féminin que je trouve à la fois simple et très jolie, ce paréo en biais ça fait son p’tit effet, j’adore !

D’ailleurs, il faut savoir que chaque groupe prépare et confectionne minutieusement chacun des costumes portés sur scène. J’ai beaucoup aimé les performances de ces trois groupes et personnellement je n’aurai pas pu désigner un classement, les jurys ont du mérite ! 😉

Groupes Hura Ava Tau (Débutants)

1er prix: Prix Gilles Hollande – Tahiti ia Ruru-tu noa (vidéo)

C’est une très jolie prestation que nous a offert la troupe Tahiti ia Ruru-tu noa, c’est clairement ma préférée pour cette catégorie ! Je suis complètement rentrée dans leur histoire, la légende de Hiro et Tanemanu est très bien représentée. Si vous voulez en savoir plus sur cette légende, je vous invite à lire cet article -> ici.

2ème prix: Pupu ‘ori Tamarii Vairao (vidéo)

3ème prix: Erai te toa no Avera (vidéo)

Meilleurs danseurs (chaque troupe envoie son meilleur danseur)

1er prix: Tommy Tihoni de Pupu Tuhaa Pae (vidéo)

2ème prix: Tehere Tetuaiteroi de Hitireva (vidéo)

3ème prix: Tinomana Poetai de Erai to toa no Avera (vidéo)

De toute façon, je les trouve tous beaux ^^ Non sérieusement, j’éprouve un grand respect envers ces danseurs, j’ai pu m’entraîner à faire le Pa’oti, ce fameux mouvement des genoux en ciseaux, en stage de renforcement la semaine dernière, vous savez quoi… ça fait un mal de chien ! ^^ Respect !

Meilleures danseuses (même concept ^^)

1er prix: Tuiana BRODIEN de Pupu ‘ori Tamarii Vairao (vidéo)

2ème prix: Océane Ehrhardt de Tamarii Mataiea (vidéo)

3ème prix: To’imatarii Holman-Mervin de Hei Tahiti (vidéo)

Elles sont toutes les trois très belles et vraiment douées mais je voudrais vous en présenter une autre pour laquelle j’ai eu un p’tit coup de coeur, je trouve sa performance très belle et réussie, peut-être moins puissante mais toute aussi jolie et sensuelle, ce n’est que mon point de vue 😉 Il s’agit de Naiki Barrier de la troupe O Tahiti E.

Sa performance en entier -> ici

Pour finir cet article en beauté ;-), voici quelques images du Heiva i Tahiti 2016 que j’ai sélectionné pour vous ! J’espère pouvoir y aller pour de vrai un de ces jours ^^ Mareva et Jennyfer, si vous lisez cet article, je vous fait de gros bisous !! Vive le Ori Tahiti ! Keep Calm and Fa’arapu !! 😉

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et vous , est-ce que vous connaissiez déjà le Heiva? Avez-vous suivi, comme moi, le Heiva i Tahiti 2016 ? N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ! 🙂

Publicités

2 réflexions sur “Heiva i Tahiti 2016, au coeur de la culture polynésienne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s