Nos Jours Heureux

lecture nos jours heureuxTitre: Nos Jours Heureux

Auteure: GONG Ji-young

Traduit du coréen par Choi Kyungran et Isabelle Boudon
France, Arles : Editions Philippe Picquier, 2014,
326 pages

 Petite présentation de l’auteure

Gong Ji-young est née en 1963 à Séoul. Elle s’intéresse très tôt à gongl’écriture et écrit ses premiers récits dès l’adolescence. Durant les années 1980, elle participe aux luttes étudiantes contre la dictature, dont témoigne son premier roman, Quand l’aube se lève, paru en 1987. En 1985, elle obtient sa licence en littérature à l’université Yonsei. Ses romans se concentrent essentiellement sur la condition des femmes et des travailleurs en Corée du Sud, des maltraitances aux handicapés et des droits des exclus de la société. Elle est considérée comme une auteure féministe, dans plusieurs de ses romans, elle évoque la place de la femme suite aux mouvements pour la démocratie en Corée et continue à lutter pour une parité hommes-femmes dans la société coréenne. Plusieurs de ses romans sont des best-sellers, et certains d’entre eux, y compris Nos jours heureux, ont été adaptés au cinéma.

Son roman

Lire la suite

Princesse Bari

lecture princesse bari.jpgTitre: Princesse Bari

Auteur: HWANG Sok-yong

Traduit du coréen par Choi Mikkyung et Jean-Noël Juttet

Corée : Changbi Publishing Corp., 2007.
France, Arles : Editions Philippe Picquier, 2013,
251 pages

 

 

 

Petite présentation de l’auteur

Né en 1943 en Mandchourie, où sa famille avait fui l’occupation japonaise, Hwang Sok-yong arrive en Corée en 1945, d’abord au Nord, hwang.jpgpuis au Sud. Il combat les régimes autoritaires qui se succèdent jusqu’à la fin des années 1990, est emprisonné pour ses idées et milite pour la réconciliation des deux Corées. Hwang Sok-yong est l’un des écrivains sud-coréens les plus connus à l’étranger comme dans son pays. Beaucoup de sujets lui tiennent à cœur en particulier les relations avec la Republique populaire démocratique de Corée (RPDC), la situation politique et sociale de son pays et les conditions de vie des travailleurs, coréens ou migrants.

Son roman

Lire la suite